Réussir les mixités

Avec 50% d’ouvriers et d’employés, et 50% de cadres, professions intermédiaires et libérales, commerçants et artisans, Nanterre est l’une des rares villes proches de Paris à êtreréellement une ville mixte. Nous voulons renforcer cette singularité en menant à bien les projets de transformation des quartiers du Parc Sud Picasso et du Chemin de l’île. Nous voulons développer la mixité dans tous les quartiers, mais aussi les écoles, les espaces publics, les lieux de ville et de vie.

Réussir les mixités : NOUS NOUS ENGAGEONS A…

L’éducation restera une priorité absolue de l’action municipale. C’est le premier budget de la ville. Le tiers des dépenses totales de la commune. Nous maintiendrons ce haut niveau d’investissement pour les enfants de Nanterre
  • en réalisant une nouvelle crèche municipale dans le quartier des Groues,
  • en rénovant la crèche des Muguets au Petit Nanterre,
  • en réservant des places dans les crèches associatives ou d’entreprises qui doivent s’implanter aux Groues, au Parc Nord, et dans les secteurs en tension, en particulier dans le centre-ville

(crèches municipales, réservation de places dans des crèches d’entreprises et associatives, multi- accueil, relais parents assistants maternels), avec l’engagement d’apporter une réponse à chaque demande

parents / assistantes maternelles (RPAM) de la ville (près de 500 assistantes maternelles indépendantes offrent environ 1 000 places), étendre ses capacités d’intervention sur le Chemin de l’Ile.

dans le quartier des Groues.

suite à la restitution à la ville du bâtiment du lycée

et rénover l’école élémentaire de ce même groupe scolaire.

à Nanterre, en partenariat avec le Département et la ville de Puteaux.

notamment à travers le dispositif phare des Parcours Après l’Ecole, accessibles à tous les enfants des écoles élémentaires.

en faveur de la stabilité des équipes pédagogiques, de l’affectation de personnels aguerris, du remplacement systématique des enseignants absents, du maintien d’un ratio acceptable d’élèves par classes…

partout où l’offre est insuffisante par rapport aux besoins et amplifier le soutien scolaire et le tutorat pour les collégiens avec l’appui des étudiants, des salariés des entreprises de la ville et des associations

notamment au niveau des collèges, avec l’Education nationale, le Département des Hauts-de-Seine et la région Ile-de- France en lançant de nouvelles initiatives comme le nouveau collège commun à Nanterre et Puteaux avec une nouvelle sectorisation ou la création d’un observatoire de l’évitement scolaire

(classes mobiles, tableaux numériques…) à l’échéance du mandat, grâce à l’achèvement du raccordement de la commune à la fibre optique

et ses près de 50 000 étudiants (Université Paris Nanterre, YNOV, CESI, pôle universitaire Léonard de Vinci…)

VIE ASSOCIATIVE : NOUS NOUS ENGAGEONS A…

La vie associative est une richesse pour la démocratie et la citoyenneté. A Nanterre le nombre d’associations est en constante augmentation. La ville continuera d’accompagner les associations et les bénévoles dans leurs actions.

pour permettre une observation annuelle suivie et chiffrée afin de mieux accompagner le tissu associatif.

pour consolider l’équité et la transparence pour une mise en place de critères thématiques plus transparents au soutien des associations.

par la mise en place du CFGA (Certificat de Formation à la Gestion Associative)

en célébrant chaque année la journée mondiale du bénévolat.

qui est un évènement phare dans notre ville.

permettant de se retrouver et de se connaître.

COMMERCE: NOUS NOUS ENGAGEONS A…

Nanterre est la ville du 92 qui connaît la plus forte croissance du nombre de commerçants et d’artisans. Le prochain mandat doit consolider cette richesse, renforcer le commerce de proximité, rénover les pôles commerciaux des quartiers.

qui a permis de faire de Nanterre la ville des Hauts-de-Seine qui compte le plus d’entreprises artisanales (plus de 1700 en 2019).

et la rénovation du centre commercial des Fontenelles

dans le cœur du Quartier Université.

  • en accompagnant l’offre de commerces de proximité dans chaque quartier,
  • en poursuivant le développement de pôles commerciaux dans chaque quartier,
  • en élargissant le périmètre de sauvegarde du commerce et de l’artisanat de proximité- pour anticiper les mutations commerciales

Ouverture de  la   librairie « Dédicaces », rue Maurice Thorez dans le centre-ville, et de la librairie « El Ghorba mon amour », dans le quartier Université

(Journée nationale du commerce de proximité, Ferme géante, samedi piétons, etc.)

en 2024 et créer un label lié à ce grand évènement

PETITE ENFANCE, EDUCATION : NOUS NOUS ENGAGEONS A…

créer une nouvelle crèche municipale dans le quartier des Groues, rénover la crèche des Muguets au Petit Nanterre, faciliter l’installation de crèches associatives ou d’entreprises dans les secteurs en tension, en particulier dans le centre-ville

  • parents / assistantes maternelles (RPAM) de la ville (près de 500 assistantes maternelles indépendantes offrent environ 1 000 places), étendre ses capacités d’intervention sur le Chemin de l’Ile

rénover en profondeur l’école Gorki, construire au moins 2 écoles neuves aux Groues pendant le mandat, rénover et agrandir l’école Langevin suite à la restitution du bâtiment du lycée, déployer une offre scolaire nouvelle au Chemin de l’Ile, reconstruire la maternelle et rénover l’élémentaire Decour, accompagner la construction d’un collège mixte Nanterre/Puteaux

notamment à travers le dispositif phare des Parcours Après l’Ecole, accessibles à tous les enfants d’élémentaire (près de 7 élèves sur 10 en primaire fréquentent, à un moment ou un autre de l’année scolaire, les études, les ateliers éducatifs et les accueils de loisirs)

en faveur de la stabilité des équipes pédagogiques, de l’affectation de personnels aguerris, du remplacement systématique des enseignants absents, du maintien d’un ratio acceptable d’élèves par classes.

partout où l’offre est insuffisante par rapport aux besoins et amplifier le soutien scolaire et le tutorat pour les collégiens avec l’appui des étudiants, des salariés des entreprises de la ville et des associations

notamment au niveau des collèges, avec l’Education nationale, le Département des Hauts-de-Seine et la région Ile-de-France en lançant de nouvelles initiatives comme le nouveau collège commun à Nanterre et Puteaux avec une nouvelle sectorisation ou la création d’un observatoire de l’évitement scolaire

à l’échéance du mandat, grâce à l’achèvement du raccordement de la commune à la fibre optique

 

et ses près de 50 000 étudiants (Université Paris Nanterre, YNOV, CESI, pôle universitaire Léo

MÉMOIRE : NOUS NOUS ENGAGEONS A…

Savoir d’où l’on vient pour mieux décider où l’on va. A Nanterre le travail sur la mémoire s’enrichit sans cesse de nouvelles initiatives soutenus par la ville.

en diversifiant les initiatives mémorielles, en innovant dans les formes de rendez-vous, et en partageant mieux notre histoire collective

  • Armistice du 11 novembre 1918
  • Libération des camps de la mort en avril 1945
  • Reddition des armées nazies du 8 mai 1945
  • L’autre 8 mai 1945 en Algérie
  • L’abolition de l’esclavage
  • Le 14 Juillet
  • Cessez-le-feu du 19 mars 1962
  • Massacres du 17 octobre 1961
  • afin de relier sans cesse ce qui change à Nanterre dans les valeurs et l’histoire de notre ville.

VILLE-MONDE : NOUS NOUS ENGAGEONS A…

Par sa population, ses valeurs, ses coopérations, Nanterre est une ville monde pour porter des idéaux d’entraide, de paix, de découverte.

frappées par des catastrophes naturelles ou des conflits meurtriers, par le biais d’aides exceptionnelles à des associations humanitaires.

(Algérie, Maroc, Tunisie, Portugal, Sénégal, Mali, Cameroun,…) et soutenir des projets associatifs d’échanges culturels, économiques, sportifs avec des collectivités de ces pays.

au sein du Forum des Villes de Périphéries de CGLU (l’organisation internationale des pouvoirs locaux)

(Pikine au Sénégal, Aïzaria en Palestine, Sétubal au Portugal, Pesaro en Italie,

…)

engagées dans la solidarité et coopération internationale et dans l’échange citoyen transfrontalier

opprimés et/ou victimes des crises environnementales et politiques